PARLONS DE L’EAU – DES CHIFFRES – SON ENTRÉE EN BOURSE – RÉVOLUTION – ACTIONS

UN PODCAST ET UN ARTICLE
La consommation d’eau potable dans le monde a été multipliée par 7 au cours du 21ème siècle

Les Secteurs où son utilisation est fulgurante :
L’eau est utilisée dans l’irrigation des cultures, l’alimentation du bétail dans les régions d’élevage, les lavages des matériels d’exploitation.
Elle contribue à plus de propreté et de salubrité, on retrouve de l’eau dans toutes nos activités quotidiennes.
L’eau se renouvèle si on lui laisse du temps mais lui en laisse t’on ?
.
De moins en moins de pays ont un accès libre et gratuit à l’eau, car elle est une ressource naturelle et de nombreuses’industries ont tout simplement volées les sources d’eau dans de très nombreux pays pour en faire une monnaie d’échange. Et ce en la mettant dans des bouteilles en plastique et en nous la vendant une fortune. L’eau en bouteille en plastique est une mine d’or pour le capitalisme et une denrée rares pour 80 pays dans le monde et + de 85 % de la population du globe, c’est inadmissible !

En plus, l’eau mise en bouteille est polluée et le plastique polluant, mais une poignée d’industriels sont richissimes… Nous pouvons changer la donne avec des gestes simples mais très efficaces.

DIRE NON ET AGIR

Le changement commence par nous et nos gestes au quotidien :

Pour Boire
• Passons à la bouteille d’eau en verre et aux gourdes, ces créations géniales qui évitent les bouteilles en plastique et donc de nourrir un système capitaliste et qui détruit tout sur son passage, d’autant qu’on ne peut pas cautionner d’assoiffer 85 % du monde.
•Rien n’est plus zéro déchet que de boire l’eau du robinet.
Vous doutez de sa pureté, il y a des solutions :
> Utiliser une carafe filtrante avec du charbon actif.
> Penser à mettre l’eau dans une bouteille en verre au frigo avant de la consommer (24h à 48h maximum), ensuite utiliser l’eau pour la vaisselle, les plantes, le nettoyage.
> Utiliser des perles de céramiques pour éliminer calcaire, chlore et impuretés (durée de vie illimitée).
> Si vous avez une fontaine dans votre village, remplissez-y votre gourde, les anciens faisaient déjà cela.

Dans la Cuisine

•Le lave-vaisselle
Il est tout à fait compatible avec le zéro déchet et il permet d’économiser énormément d’eau.
Opter pour un lave-vaisselle économique en énergie et en eau. Pour le lavage choisisser des pastilles en vrac et bio. À la place du liquide de rinçage, utiliser du vinaigre ménager et de l’acide citrique plutôt que du sel régénérant afin de polluer le moins possible les eaux usées.

Il faut réduire notre consommation d’eau pour lui donner le temps de se renouveler.

Dans la Salle de Bain 
•Il faut prendre des douches, un bain utilise 5 fois plus d’eau
•Faire pipi sous la douche (6 litres d’eau économisée à chaque fois.)
•Éteindre l’eau pendant que l’on se lave les dents ou à tout moment où cela est utile.
•Tirer la chasse, Oui mais pas à chaque passage, le pipi de nos enfants ou de notre conjoint est-il vraiment un souci ? On vit en famille après tout et on fait d’incroyables économies d’eau et d’argent à l’année. ( Rappel 6 litres d’eau par chasse d’eau )
•Installer une bouteille en verre dans le réservoir d’eau de vos toilettes si celui-ci est ancien. Il faut remplir une bouteille en verre et l’installer dans la cuve des toilettes. Cela  permet de réduire la consommation d’eau à chaque fois que l’on tire la chasse. On économise des centaines de litres d’eau par mois, c’est donc écolo et économique.
•Installer une chasse d’eau à double commande pour adapter le volume d’eau nécessaire à chaque utilisation et réduire sa facture d’eau par 2. Elle permet le choix entre deux volumes d’eau à déverser pour la même efficacité́ au final, soit au maximum 6 litres par cycle et 3 litres en utilisation légère.

Au Jardin
• Arroser avec l’eau récupérée de nos gouttières, pourquoi la perdre, récupérons-la grâce à des récupérateurs d’eau qui existent dans toutes les tailles. On a tous des gouttières et l’eau de pluie est précieuse car elle peut permettre d’arroser mais aussi de nettoyer nos ustensiles de jardinage, la voiture, le vélo, la trottinette…

• Récupérer l’eau des légumes (bio ou raisonnés) de cuisson qui doit être non salée et refroidie bien-sûr. Elle est riche en vitamines et minéraux et donc excellente pour toutes nos plantations.

• Utiliser le paillage : il s’inspire de la nature qui naturellement recouvre le sol et favorise l’humus qui nourrit les plantes. Il sert à moins arroser, protéger le sol du dessèchement, humidifier le sol, limiter les herbes indésirables et donc le désherbage. On peut l’utiliser partout dans le jardin ou dans nos bacs urbains. Le meilleur paillage reste des feuilles mortes, on peut utiliser la paille du fermier, le fumier, les écorces.


PARTAGEZ AVEC NOUS VOS ASTUCES ANTI GASPILLAGE DE L’EAU ICI

OU SUR INSTAGRAM DANS  LE POST : PODCAST / PARLONS DE L’EAU !

MAINTENANT > FOCUS ACTU ET ACTIONS

Avez-vous vu passer l’info  : L’eau est rentrée en bourse le 7 décembre 2020 et ça ça veut clairement dire quoi ?

Ça veut dire que L’EAU est devenue une marchandise (elle l’était déjà mais là ça dépasse tout), l’eau est pourtant renouvelable mais nous en avons fait une ressource non renouvelable

L’eau est source de vie, sa valeur est donc essentielle et inestimable mais aujourd’hui elle est d’utilité économique et elle a débarqué sur les marchés financiers et spéculatifs.

En faisant mes recherches je suis tombée le nez sur un article de Ricardo Petrella professeur émérite de l’Université de Louvain, auteur de
« Le Manifeste de l’eau »

En voici quelques extraits :

Pourquoi les opérateurs financiers sont intéressés par l’eau ?
« Comme toute autre rareté, la pénurie d’eau – et aujourd’hui, nous sommes dans un état de pénurie générale d’eau de bonne qualité pour les usages humains – crée des opportunités d’investissement ».! Dans notre économie, ce qui donne de la valeur aux choses, c’est leur rareté et leur insécurité.

Il est nécessaire de sauver l’eau de la finance technocratique. L’entrée de l’eau en bourse n’est pas seulement une démonstration de l’échec du système économique capitaliste de la société utilitaire, mais c’est une défaite de l’Humanité. C’est la fin du principal bien commun public de la vie, avec l’air. Nous avons accepté que la spéculation puisse flétrir l’esprit de la source de la vie. Lorsque la dernière goutte aura atteint la valeur financière la plus élevée jamais atteinte, que boirons-nous, que cultiverons-nous ?

Historiquement, les griffes de la domination ont toujours fini par céder, tôt ou tard. Nous ne savons pas comment et quand les griffes actuelles céderont. Il est cependant certain que si les habitants de la Terre se rebellent et se battent pour la libération de la vie, le délai peut être raccourci et la rupture sera plus rapide, ce qui entraînera un véritable bouleversement du monde dans l’intérêt des 85% de la population mondiale qui en sont exclus aujourd’hui.

Qu’en pensez-vous ?

Il ne manquerait plus qu’ils spéculent sur l’air et quand plus on continue a laisser faire sans réagir et faire le moindre geste ?
FAISONS LA RÉVOLUTION DANS NOTRE FAÇON DE CONSOMMER !
Bénédicte de la Green Family

NOS SUPPORTS POUR VOUS
Application
Podcast
Newsletter
Tutos et recettes
Le tout sur greenetlocal.com

POUR NOUS SOUTENIR
SUIVEZ NOUS SUR NOS RÉSEAUX FB ET INSTA
Insta @greenetlocal
#greenetlocal
#lagreenfamily
Photo et Com > Nous via
@blam_communication

ET

TÉLÉCHARGEZ NOTRE APPLICATION
POUR CONSOMMER LOCAL ET DE SAISON

 

 

Pub
Les Thèmes
Newsletter
Pub
Commentaires

Donnez votre avis

Votre commentaire