TEINTURES VÉGÉTALES NATURELLES À L’ AVOCAT ET AU CURCUMA

Du rose Avocat… Du jaune Curcuma, j’ai découvert les teintures naturelles grâce à un savoir faire familial.. Et quel bonheur de se lancer dans se savoir-faire qui n’a aucun risque pour la santé et est très chouette a faire en famille.

On parle bien ici de teintures végétales et totalement écologiques réalisées de façon 100 % naturelles
avec des gourmandises trouvées en cuisine.

Avant toute chose, il faut choisir des tissus en fibres naturelles, du coton, du lin, de la pure laine, du chanvre, de la soie.

Le bonheur et c’est là que c’est 100 % naturel avec ses deux types de teinture.

> L’avocat et le curcuma n’ont pas besoin de Mordant. Le mordant est une technique afin de préparer le tissu à recevoir de la teinture qui puisse s’accrocher aux fibres.

Le mordançage est réalisé à partir d’alun, dont la source écologique est très discutable, alors pour la petite fabrique, magazine dans lequel vous avez pu découvrir cette méthode de teinture, la Green Family a partagé ces deux façons de teindre nos tissus sans passer par cette étape.

POURQUOI ? mais PARCE QUE > Le Curcuma et l’avocat ne demandent pas de mordançage. Ce légume et cette plante offrent un pannel incroyable de couleurs grâce à quelques astuces.


Les ustensiles

•L’ingrédient teinture (peaux et noyaux  d’avocat et curcuma en poudre)

•Les tissus (napperons, coupons de tissu, dentelles, laine)

•Un fait tout en inox pour chauffer les ingrédient puis le tissu à teinter

•Une étamine ou un grand coupon de tissu bio ou une passoire pour filtrer

•Un grand récipient pour l’eau que l’on va filtrer

•Du bicarbonate de soude

•Une paille de fer ou éponge en fer

•Du vinaigre blanc

•1 cuillère en bois

______________________________

Teinture à l’avocat


– Prélever et conserver au fil des mois les peaux d’avocat et les noyaux à faire sécher au soleil ou à l’air libre et les conserver jusqu’à utilisation dans une corbeille

– Pour une teinture de plusieurs napperons ou tissu, ici j’ai utilisé 5 peaux et noyaux d’avocats.

– Vous pouvez teindre avec seulement les peaux ou seulement les noyaux ou les deux, les teintures seront différentes.
Ici on a utilisé les deux.

Les étapes de la teinture à l’avocat

– Il faut dans un premier temps préparer une décoction des peaux et noyaux dans de l’eau, ici 2l d’eau pour 5 noyaux et peaux d’avocats.

– Monter l’eau en bouillonnement et à petit feu pendant 45 min à 1h.

– Filtrer l’eau avec une étamine dans un récipient.


– Tremper les tissus à teinter dans de l’eau tiède avant de les utiliser.

– Faire chauffer l’eau teinté et les tissus entre 30 minutes et 1h en fonction de la teinte désirée.

– Laisser refroidir


– Sortir de l’eau et faire sécher à l’ombre

– Rincer le tissu, le faire sécher à nouveau.

Pour une teinte + rose, tremper le tissu dans un faitout de 1 demi litre eau tiède et 1 c à soupe de bicarbonate de soude pendant quelques minutes.

Pour une teinte + violine, tremper le tissu dans de l’acétate de fer*.

*L’acétate de fer se créé avec 1 demi litre de vinaigre blanc en y plongeant de la paille de fer ou une éponge à gratter en fer pendant 1 semaine.

Laisser baigner le tissu quelques minutes, à l’œil on voit le résultat que l’on désire !

______________________________

Teinture au Curcuma


– Compter 100g de Curcuma pour 100 g de tissu.

– Utiliser le même Curcuma car les couleurs de Curcuma sont très variables et donc les teintures aussi.

– Plus il y a de tissu, plus votre contenant devra être grand afin de teindre uniformément le tissu.

– La quantité d’eau, sa qualité et la qualité du tissu créent des teintures différentes, alors le mieux est de tester !

– Commencez par des coupons, des dentelles, des napperons.

Les étapes de la teinture et la façon dont on a teint nos tissus :

– Pour 200g de tissu et 200g de curcuma

– Réaliser une décoction du Curcuma dans une quantité d’eau d’environ 2l pour 200 g de curcuma.

– Monter la température jusqu’à ce que l’eau bouillonne pendant au moins 45 minutes à découvert en faisant attention aux éclaboussures, le curcuma tâche.

– Il ne faut pas hésiter à ajouter un peu d’eau si besoin.

– Une fois la décoction réalisée, il faut filtrer grâce à une passoire ou une étamine ou un grand coupon en tissu bio.

– Tremper les tissus à l’eau tiède avant de les utiliser.

– Les tremper ensuite dans l’eau teintée qui a été préalablement filtrée.

– Laisser monter en bouillon à feu doux pendant au moins 45 minutes.

– Il est primordiale de remuer très très régulièrement afin que l’ensemble des tissus soient teintés uniformément.

– Laisser refroidir.

– Sortir les tissus de leur bain de teinture.

– Essorer et étendre afin que le tissu sèche à l’ombre, là aussi la couleur va se modifier.

– Attention de ne pas étendre votre tissu au-dessus d’un sol ou d’espaces qui pourraient être tâchés !

– Une fois sec, on peut le rincer et le faire sécher à nouveau avant de le repasser.

….

Pour des teintes + qui virent vers le orange, brun et rouge, mettre dans un faitout de l’eau tiède et du bicarbonate de soude 1l pour 2 c à soupe de bicarbonate.

Pour des teintes + claires, mettre dans un faitout de l’eau tiède et du vinaigre blanc, 1 bonne rasade pour 1 l d’eau.

Pour des nuances de kaki, tremper le tissu dans de l’acétate de fer*.

*L’acétate de fer se créé avec 1 demi litre de vinaigre blanc en y plongeant de la paille de fer ou une éponge à gratter en fer pendant 1 semaine.
Laisser baigner le tissu quelques minutes, à l’œil on voit le résultat que l’on désire !



On vous souhaite de magnifiques moments de créativité.
Bénédicte et sa Green family !
Insta @greenetlocal
#greenetlocal
#lagreenfamily

 

NOS SUPPORTS POUR VOUS
Application + Podcast + Newsletter + Tutos et recettes
Le tout sur greenetlocal.com

POUR NOUS SOUTENIR SUIVEZ-NOUS !
SUIVEZ NOUS SUR NOS RÉSEAUX FB ET INSTA

TÉLÉCHARGEZ NOTRE APPLICATION
POUR CONSOMMER LOCAL ET DE SAISON

 

Pub
Les Thèmes
Newsletter
Pub
Commentaires

Donnez votre avis

Votre commentaire